Le Turfoprono, c’est fini !

Bonjour à tous !

Le Turfoprono, c’est fini pour de bon ! J’ai décidé d’arrêter mon expérience lundi matin, c’est-à-dire un peu plus tôt que prévu sur l’horaire puisque je m’étais fixé de la terminer en décembre.

En effet, cela fait 2 mois et demi qu’un nouvel arrivant a fait son apparition dans mon foyer familial. Lui et sa grande soeur commencent à être extrêmement exigeants en terme de ressources. Allier l’activité, l’entretien de la machine, mon emploi du temps au travail et ma vie de famille commençait à devenir vraiment compliqué. Le sentiment de sacrifier ma vie de famille au profit d’une machine commençait à se faire trop ressentir…

La machine m’a rendu bien des services et j’ai pu tirer énormément de conclusions quant à son utilisation. Elle n’était pas parfaite, mais elle dépannait bien. Pour peu de prendre le temps d’analyser les résultats régulièrement, j’ai pu dégager des astuces personnelles pour jouer correctement en fonction des résultats de la machine. Pari tenu donc, et mon bilan personnel : Positif ! Pas de beaucoup je dois l’avouer, mais quand on sait qu’on part avec un désavantage de 15% par rapport à la masse globale (prélèvement des opérateurs) et qu’on finit à 8% de bénéfices environ, on peut se sentir satisfait.

Toutefois, certaines lectures sont venues à moi cet hiver. Ces études de grands handicapeurs outre-atlantique voire venant de Chine m’ont fait rêver et m’ont fait prendre conscience des limites de ma machine. Une nouvelle machine est en projet et lorsque je retrouverai de la ressource, soyez sûrs d’une chose : Vous serez les premier informés.

Le blog prendra donc une autre tournure à partir de maintenant. Le blog restera ! J’ai décidé de consacrer un peu de ce temps pour mes analyses Groupe I, pour mes fiches hippodromes et pour, peut-être, une nouvelle rubrique qui sait ! Le blog ne s’arrête pas… ! C’est juste pour moi une façon de consacrer mon temps aux courses hippiques quand je le décide, et non plus quotidiennement.

A très vite !