Fiche Hippodrome – Compiègne


© Jacques YeSse

L’hippodrome de Compiègne a été construit en 1875. Surnommé “L’hippodrome du Putois”, du nom de la plaine sur laquelle il est situé, on y court toutes les disciplines. Les réunions de trot restent toutefois anecdotiques et se déroulent généralement en été. Les réunions d’obstacles, elles, se sont intensifiées en 2017/2018 alors que l’hippodrome d’Enghien fermait ses portes à cette discipline. Historiquement célèbre depuis la création de la Société des Courses de Compiègne, il fut un hippodrome assimilé parisien à un tel point que des lignes de trains avaient été spécifiquement crées pour y emmener, autrefois, le public souhaitant se déplacer depuis la capitale.

© Jacques YeSse

L’hippodrome se court main gauche et est entièrement gazonné. Sa piste plate n’a pas de forme particulière et comporte des virages assez larges. Toutefois, le profil de l’hippodrome n’est pas plat et chaque parcours comporte ses petites particularités. En effet, la ligne d’en-face est descendante et présente un dénivelé de 11m tandis que la ligne droite finale en présente un autre, montant de 7m entre la sortie du virage et le poteau d’arrivée.

Le tour de la piste plate fait à peu près 2200m au total, dont une ligne droite finale longue de 570m, ce qui laisse des opportunités aux attentistes. On y court en plat principalement des distances allant de 1400m à 2800m. Le point culminant de la piste se situe au départ du parcours des 2000m et le point le plus bas au début du tournant final.

(Cliquez pour agrandir)

 

Numéros de corde sur le parcours avec tournant :

Le profil de la piste n’étant pas plat, il est nécessaire de regarder chaque tracé en détail.

  • 1400m : Avec un départ sur la ligne d’en-face, le début de ce parcours a un profil descendant bien que ça grimpe très doucement dans les 100 premiers mètres. Le virage n’intervient pas trop rapidement après le départ et la distance étant vraiment courte, l’effet de ce dernier a une importance de poids et privilégie. Deux éléments contradictoires se rencontrent, chacun privilégiant un côté différent des stalles et je dois avouer que je n’arrive pas à déterminer de préférence sur ce parcours.
  • 1600m : Même profil que le parcours précédent. Toutefois, le virage étant plus loin du départ et la distance un peu plus longue, l’effet de virage est moindre et j’aurais tendance à privilégier un peu plus les gros numéros de corde. Les statistiques de 2017 montrent d’ailleurs que la gagne se joue souvent à l’extérieur tandis que la place se joue sur les deux extrémités des stalles et rarement au centre.
  • 2000m : Le départ se fait sur une surface assez plate et le premier virage arrive très vite après. On constate bien souvent pendant les départs sur ce tracé que les chevaux de l’intérieur ne se précipitent pas et bien souvent ce sont les chevaux du centre ou de l’extérieur qui prennent le “lead”. Ceux de l’extérieur faisant un effort considérable à ce moment là s’effondrent bien souvent dans la phase finale. En résumé, nous notons sur la saison 2017 que ce sont les numéros du milieu qu’il faudra privilégier.
  • 2400m : Le départ de ce tracé se fait à gauche des tribunes. Il est donc en forte montée et tout effort prématuré d’un cheval d’une stalle extérieur pour prendre le rythme à son compte peut être fatal. Compte-tenu du double virage sur 2400m, l’effet de ce dernier est assez conséquent. Je privilégierai donc les numéros de corde intérieurs sur ce parcours.
  • 2800m : Les 300 premiers mètres de ce parcours sont assez plats avant d’être franchement montants. Toutefois chaque concurrent a le temps de se placer à sa guise avant que les choses sérieuses ne commencent. La distance est suffisamment longue pour que l’effet de virage soit effacé. Ainsi, je pense qu’il n’est pas utile de s’attarder sur les numéros de corde de ce parcours.

Les tableaux qui suivent représentent les statistiques relevées depuis la création de la machine Turfogalop dans sa dernière version, à savoir le 01 mai 2017. Les statistiques concernent toutes les courses dont le nombre de partants est d’au moins de 9 partants.

Compiègne - 1400m -
CordeParticipationsGagnantPlacé
191 (11%)3 (33%)
292 (22%)6 (67%)
39 (0%)1 (11%)
491 (11%)3 (33%)
591 (11%)2 (22%)
691 (11%)2 (22%)
79 (0%)2 (22%)
891 (11%)1 (11%)
99 (0%)1 (11%)
109 (0%)1 (11%)
1182 (25%)2 (25%)
127 (0%)2 (29%)
134 (0%)1 (25%)
143 (0%) (0%)
   
Compiègne - 1600m -
CordeParticipationsGagnantPlacé
1175 (29%)6 (35%)
217 (0%)2 (12%)
317 (0%)2 (12%)
417 (0%)5 (29%)
5172 (12%)5 (29%)
617 (0%)3 (18%)
7172 (12%)6 (35%)
817 (0%)3 (18%)
9171 (6%)4 (24%)
1014 (0%)4 (29%)
11131 (8%)1 (8%)
12131 (8%)3 (23%)
13122 (17%)3 (25%)
14102 (20%)3 (30%)
1541 (25%)1 (25%)
162 (0%) (0%)
172 (0%) (0%)
181 (0%) (0%)

Compiègne - 2000m -
CordeParticipationsGagnantPlacé
1151 (7%)3 (20%)
215 (0%)1 (7%)
3151 (7%)2 (13%)
4151 (7%)4 (27%)
515 (0%)2 (13%)
6153 (20%)6 (40%)
7152 (13%)5 (33%)
8151 (7%)1 (7%)
9151 (7%)5 (33%)
10122 (17%)3 (25%)
1111 (0%)3 (27%)
1210 (0%)4 (40%)
13101 (10%)1 (10%)
1410 (0%)1 (10%)
1581 (13%)2 (25%)
166 (0%) (0%)
175 (0%)1 (20%)
1831 (33%)1 (33%)
   
Compiègne - 2400m -
CordeParticipationsGagnantPlacé
1181 (6%)1 (6%)
218 (0%)6 (33%)
3184 (22%)5 (28%)
418 (0%)2 (11%)
5181 (6%)4 (22%)
6181 (6%)6 (33%)
7183 (17%)7 (39%)
8181 (6%)3 (17%)
9182 (11%)5 (28%)
10152 (13%)3 (20%)
11142 (14%)3 (21%)
1210 (0%)3 (30%)
136 (0%) (0%)
146 (0%)2 (33%)
1561 (17%)2 (33%)
166 (0%)2 (33%)
174 (0%) (0%)
183 (0%) (0%)

Compiègne - 2800m -
CordeParticipationsGagnantPlacé

Notons enfin que cet hippodrome sert aussi en arrière-saison, à l’image de Saint-Cloud. Les pluies arrivant à l’automne, le terrain le long de la corde est très souvent haché pour les réunions de septembre et d’octobre. Les chevaux viennent donc se caler contre la lice extérieure en phase finale. Il sera donc utile de donner un poids supplémentaire aux gros numéros de corde à cette période de l’année.